Churchill Nanje: Fondateur de l’une des plus grandes plateformes de recherche d’emploi en Afrique

 Churchill Nanje Mambe est un jeune entrepreneur camerounais de 30 ans. Sa particularité est d’avoir créé à Buea (une ville du Cameroun qui se situe au pied du Mont Cameroun dans le sud-ouest du pays) un moteur de recherche exclusivement réservé pour la recherche d’emploi sur Internet.

Njorku est le nom de cette innovation plus que révolutionnaire. Cette plateforme permet de rechercher facilement un emploi en Afrique parmi des millions d’offres. En déposant vos références (CV et type de travail recherché) sur le site de Njorku, vous recevrez dès que possible un retour de la part du site une fois qu’une opportunité d’embauche appropriée à votre profil est trouvée. Des alertes par mail ou par sms dès qu’une offre correspondant à votre profil sera trouvée dans la base de données. Pratique n’est-ce pas ?

Conscient du taux de chômage criant dans son continent, le jeune entrepreneur a eu cette brillante idée alors qu’il avait déjà sa première structure AfroVisioN Group Limited. Il avait beaucoup de difficultés à trouver un demandeur d’emploi habilité à occuper un poste dans son entreprise. Cette initiative est bicéphale partant du principe selon lequel il donne la possibilité aux jeunes de trouver un emploi mais aussi de permettre aux entreprises de pouvoir avoir les meilleurs talents.

Une aide pour plus de 10 millions d’africains d’ici 5 à 10 ans

Njorku est aujourd’hui l’un des plus grand moteurs de recherche d’emplois en Afrique, avec ses 50.000 visiteurs chaque semaine, le site est accessible en deux langues différentes le Français et l’Anglais, et permet de rechercher des emplois dans plus de 11 pays en Afrique. Derrière la plateforme travaille d’arrache-pied et cela du lundi au dimanche, une équipe dynamique composée de 13 personnes, parmi lesquelles 7 employés permanents et 6 stagiaires, et des consultants.

«Je vois l’entreprise aider plus de 10 millions d’africains par mois à rechercher de l’emploi d’ici 5 à 10 ans », prévoit Churchill.

Actuellement en Afrique, les jeunes sont de plus en plus conscients des avantages de l’entrepreneuriat. C’est un atout pour un continent qui aspire à l’émergence car ceci pourrait grandement résoudre le problème du chômage et satisfaire au moins des besoins sur une large gamme.

Source: http://fr.trace.tv/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *