France – Banques : comment éviter la hausse des frais de tenue de compte ?

 

Les frais de tenue de compte vont augmenter en 2017 (Getty)

Au 1er janvier, les frais de tenue de compte vont augmenter. Pourtant, selon l’Association française des usagers des banques, il est possible de refuser cette hausse. Explications.

La Banque Postale,  le Crédit Mutuel, BNP Paribas, de nombreuses banques vont appliquer, à partir du 1er janvier 2017, une hausse des tarifs bancaires. Ils atteindront désormais 12€ à La Banque Postale (+93,6%), 30 euros à la BNP, ou encore 26 euros au Crédit Mutuel. En moyenne, ils passeront de 12 à 18 euros. Une hausse qui peut pourtant être refusée par les clients, en s’appuyant sur l’article L312-1-1 du Code monétaire et financier.

Il faut écrire une lettre recommandée avec accusé de réception, à l’attention du directeur de l’agence bancaire, avant le 31 décembre 2016. Un modèle de lettre est disponible sur la page Facebook de l’Afub.

Une obligation légale

L’établissement bancaire est alors légalement obligé de maintenir les frais à leur taux existant. “Ça n’est que la première étape, car certains établissements résistent”, nous explique Serge Maître, de l’Association française des usagers des banques. En représailles, la banque peut clôturer le compte des clients, dans un délai de deux mois, en leur adressant une lettre recommandée.

Dans ce cas, Serge Maître explique que l’Afub peut “organiser une action groupée avec tous ceux dont la banque ne respecte pas le refus”. Il conseille de transmettre à l’Afub une copie, par mail, du courrier à envoyer à la banque, mais également d’en adresser une copie au ministre des Finances, Michel Sapin, “afin d’alerter sur ces frais de tenue de compte”.

Cette année, la publication Facebook de l’Afub a déjà atteint plus de 20 000 clics, ce qui est bien supérieur à l’an dernier.

 

Source: https://fr.finance.yahoo.com/actualites/banques-comment-eviter-la-hausse-des-frais-de-tenues-de-compte-210800392.html