Qui est Tony Hansberry? L’inventeur du “Hansberry Stich”

Tony Hansberry est probablement le seul garçon de 14 ans, crédité de faire une différence dans la gynécologie. Pour Hansberry, aller dans une grande école avec un programme orienté médecine lui a donné la chance de faire un stage à l’hôpital UF Health Shands situé à proximité à Gainesville, en Floride. 

Une fois sur place, il a été mis au défi d’améliorer la façon dont le brassard vaginal (la partie supérieure du vagin) est suturé après une hystérectomie. En règle générale, le brassard est recousu avec une couture horizontale pour diminuer le risque d’infection après une intervention chirurgicale, mais Hansberry a suggéré qu’un point vertical pouvait être plus rapide.

berryAprès avoir examiné plusieurs procédures de clôture chirurgicales, y compris celles impliquant des hystérectomies, le jeune génie est venu avec un moyen plus simple de fermer les plaies. Ses idées vont aider les chirurgiens à finir des hystérectomies en 1/3 du temps que cela prenait avant pour terminer une opération. Il aidera aussi les chirurgiens les plus novices ayant moins d’opérations à leur actif.

Tony-Hansberry-II

Lors de la démonstration de sa méthode sur un mannequin, il a pu suturer la zone trois fois plus vite comparé à la méthode traditionnelle. Sa méthode s’est avérée si eficace que le médecin superviseur utilise encore sa méthode aujourd’hui, après l’avoir surnommé le “Hansberry Stich.”

A 21 ans aujourd’hui, Hansberry étudie la à la Florida Agricultural and Mechanical University. Il espère devenir un chirurgien un jour, et faire une différence dans la vie des autres.

Voilà ce que j’aime dans la médecine : le fait de pouvoir changer autant de vies juste avec ses mains

 

 

Source: Afroplitan

 

Une réflexion au sujet de « Qui est Tony Hansberry? L’inventeur du “Hansberry Stich” »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *